Qu’est-ce que la Blockchain – Explications pour les débutants

Qu’est-ce que la Blockchain – Explications pour les débutants - tines.com

Aujourd’hui tout le monde a déjà entendu parler de la technologie de la Blockchain, mais peu de personnes comprennent réellement ses mécanismes et les bases fondamentales sur lesquelles s’appuie cette technologie révolutionnaire. Si vous cherchez à comprendre le fonctionnement global de cette technologie sans pour autant aller dans les aspects techniques : alors vous êtes tombés au bon endroit.

Imaginez que vous tombiez sur ce qui s’apparente à un très bon restaurant à Paris. Vous décidez de vous y installer pour dîner et une fois le dîner terminé vous vous dirigez vers la sortie. Avant la porte de sortie, vous vous retrouvez face à un livre à destination des clients dans lequel il vous est possible de parler de votre expérience culinaire et vous décidez de laisser votre trace et d’écrire à l’aide d’un stylo indélébile « Merci pour cette magnifique soirée et cette atmosphère chaleureuse ».

Cependant, au moment de passer la porte et de partir, l’un des serveurs vient à vous et vous demande simplement de patienter un court instant le temps que le commentaire soit validé par au moins 3 personnes présentes lors de cette soirée. Ce procédé, a justement pour but de créer de la confiance entre le restaurant et ses clients. En plus de certifier le commentaire, ces personnes sont authentifiées grâce à leur empreinte.

Une fois cette validation établie, il ne reste plus au couple qu’à partir du restaurant : avec comme finalité, un acte dont la véracité ne pourra jamais être mis en cause par quiconque. Ce commentaire est alors ineffaçable, et aucune altération de son contenu n’est possible. Les trois personnes ayant validé l’opération garantissent justement cette écriture.

Étant donné que lors de cette écriture et de cette confirmation, nous avons enregistré l’empreinte des témoins ayant validé le commentaire – ces témoins sont comparables aux témoins que l’on retrouve lors de la mise en place d’un testament. A la seule différence, que lors de cet acte, nous n’avons eu besoin d’aucun juges, avocats ou notaires. Ainsi, 4 personnes qui ne se connaissent pas ont effectué un acte juridique à part entière sans à avoir la nécessité de passer par un intermédiaire – Cela fut quasiment instantané, efficace et rentable.

Ainsi pour résumer, le livre des impressions est fait en papier, tout ce que l’on écrit dessus ne peut pas être effacé. Les 3 personnes/témoins viennent valider le commentaire et garantir la véracité des informations. Vous avez laissé votre commentaire et des personnes, présentes au restaurant ce jour-là, ont validé votre impression – il n’y a pas de police, ni de juges, ni d’avocats et encore moins de notaires.

Quelle est la relation entre ce “livre d’impression” et la Blockchain ?

Prenons comme exemple cet article étant publié sur un média. À la lecture, l’article suscite des impressions positives mais également des critiques. Chacun souhaite commenter l’article et apporter une contribution au débat. Ce commentaire doit être tapé quelque part. Par ce biais, l’équipe IT du média vient de générer non pas un cahier d’impression physique, mais digital.

N’importe qui dans ce livre peut écrire un commentaire, mais pour que ce commentaire soit ineffaçable, il est nécessaire que 3 tiers confirment bien que cet article a bien été écrit par cette personne et non l’équipe IT du média en question.

Tout fonctionne automatiquement sur Internet via nos ordinateurs personnels. La technologie de la Blockchain permet justement de garantir la sécurité des informations dans la mesure où le livre numérique des impressions ne se trouve pas seulement dans les serveurs du site où l’article a été publié, mais au contraire, il se trouve sur les ordinateurs personnels de toutes les lectrices et tous les lecteurs. Cela reviendrait à ce que le restaurant en question possède autant de livres que de clients et qu’il en distribue un à chaque client. Dès qu’un commentaire est inséré, puis confirmé par plusieurs lecteurs, cette inscription se fait à travers le réseau sur tous les possesseurs de ce livre : non seulement ceux qui furent présents au restaurant, mais également ceux qui étaient absents du restaurant. De cette même manière, le média ne peut manipuler les commentaires.

Cet exemple ne représente qu’une infime partie de l’utilisation possible de la Blockchain. L’utilisation de la Blockchain aura pour intérêt d’optimiser l’allocation des ressources et supprimer l’intermédiation lorsqu’elle n’est pas efficace ou du moins, lorsqu’elle est moins efficace que ce nouvel outil.

Les possibilités offertes par la Blockchain sont quasi infinies. Même en matière de démocratie participative, la Blockchain a son rôle à jouer, notamment sur les référendums. En l’espace d’une fraction de seconde, on permet à chacun des membres du système de participer à ce vote et on garantit son authentification. Par ce biais, il n’y a plus de limite à l’organisation de ces référendums, ni aux coûts engendrés. En l’espace d’un instant déterminé, nous voyons la participation et connaissons le résultat. Une nouvelle perspective s’ouvre et les possibilités offertes sont multiples.

Nous nous arrêtons sur cet exemple, mais nous vous laissons imaginer tout le potentiel qu’offre cette technologie.

Menu